Les partenariats et le réseau de l'Opéra de Rennes.

L'Opéra en réseau

Collaboration avec Angers Nantes Opéra

La saison 2018-19 a vu la naissance de la collaboration avec Angers Nantes Opéra. Les principes sont que les 2 maisons portent ensemble et coproduisent 4 projets par saison :

  • 2 projets sont portés par l'Opéra de Rennes avec l'Orchestre National de Bretagne en fosse et au moins 1 des 2 avec le Chœur Mélisme(s). Ces 2 projets sont répétés à Rennes puis diffusés à Nantes, et Angers selon les cas.
  • 2 projets sont portés par Angers Nantes Opéra avec l'Orchestre National des Pays de la Loire en fosse. Ces 2 projets sont répétés à Nantes, ou Angers selon les cas, puis diffusés à Rennes.

La fabrication des décors et des costumes est répartie entre les 2 maisons selon leurs plans de charge. Dès la première saison, les conséquences sur l'activité artistique se sont avérées très positives sur de nombreux aspects :

  • en se répartissant les temps de répétition, chaque maison gagne entre 6 et 8 semaines de temps de plateau. Ce temps est libéré pour d'autres projets et permet d'accueillir des spectacles musicaux et chorégraphiques, et ainsi de lever davantage le rideau ;
  • la collaboration permet aux maisons d'avoir systématiquement 1 coproducteur, et donc de monter des projets plus ambitieux et de dialoguer avec un réseau de partenaires élargi ;
  • la collaboration dynamise la capacité de l'Opéra de Rennes et d'Angers Nantes Opéra à porter de nouvelles productions, dynamisant ainsi l'activité des ateliers ;
  • la collaboration est artistiquement stimulante, les idées réseaux des directeurs étant complémentaires ;
  • la possibilité de choisir, selon les projets, les forces artistiques les plus aguerries (répertoires, effectifs, etc.)
  • la capacité à porter Opéra sur écran(s) tous les ans contre tous les 2 ans auparavant.

Quelques chiffres

Nombre de levers de rideaux (hors accueils de partenaires artistiques rennais) : 69 en 2019/2020 contre 53 en 2018/2019.

Ces 16 levers de rideaux en plus représentent un potentiel de 10 000 spectateurs potentiels) : Abonnés 19/20 au 1er novembre : 2064 (+15% par rapport à 18/19 : 1 794)

 

La co[opéra]tive

Les scènes nationales de Quimper (direction Vincent Léandri), de Dunkerque (direction Ludovic Rogeau), de Besançon (direction Anne Tanguy), le Théâtre impérial de Compiègne (direction Eric Rouchaud) et Loïc Boissier ont formé en 2014 un collectif pour produire de l’opéra.

En 2018, Matthieu Rietzler prend la direction de l’Opéra de Rennes qui rejoint la co[opéra]tive. En 2019, l’Atelier lyrique de Tourcoing devient le sixième théâtre à rejoindre le collectif. Qu’une compagnie de théâtre soit organisée autour d’un metteur en scène, une compagnie de danse autour d’un chorégraphe, un ensemble instrumental ou vocal autour d’un chef, rien de plus normal. L’art lyrique, qui associe deux et souvent trois de ces disciplines, s’organise moins facilement en dehors des temples qui lui sont totalement dédiés.

La co[opéra]tive souhaite faire vivre l’opéra partout en France. Elle revendique une réelle exigence artistique tant pour le théâtre que pour la musique. Elle s’engage à mettre en oeuvre des créations dont le format technique et financier puisse concerner un vaste réseau de diffusion du spectacle vivant en France et en Europe. Elle s’emploie à développer des outils de médiation et à collaborer avec des ensembles instrumentaux ou vocaux constitués et indépendants. Elle préconise le choix de metteurs en scène de théâtre qui n’auraient pas nécessairement une grande expérience de l’opéra.

L'Opéra de Rennes, membre de la Réunion des Opéras de France (ROF)

Réseau national des Opéras, scènes et compagnies lyriques, la Réunion des Opéras de France rassemble 35 structures. Elle constitue à la fois un centre de ressources et un lieu de recherche et d’échange. Chaque année, elle organise la manifestation entièrement gratuite Tous à l’Opéra ! qui vise à faire découvrir l’opéra au plus grand nombre. En 2020, Tous à l’Opéra ! était associé à la Journée Mondiale de l’Opéra, le World Opera Day.

L'Opéra de Rennes, membre des Forces Musicales

Première organisation d’employeurs du spectacle vivant en termes d’emplois artistiques permanents, le syndicat professionnel les Forces musicales réunit 46 orchestres permanents et opéras français. Les structures représentées défendent des valeurs communes, parmi lesquelles figurent la permanence de l’emploi et de l’activité, le fort lien aux collectivités territoriales, l’attachement aux politiques publiques et la volonté d’agir en opérateur du service public de la culture.

Festival L’Amour de loin

En 2020 les Forces musicales organisent leur premier festival, entièrement digital et gratuit, pour nourrir le lien si précieux qui les unit au public. Le concept de ce festival est avant tout de valoriser les nombreuses activités artistiques proposées par tous, mais aussi et surtout, de les faire vivre ensemble.

Partenaires artistiques (coproductions ou co-réalisations) en 2020-2021

Agence Sensible - nouveau

Angers Nantes Opéra

Atelier lyrique de Tourcoing

Ballet Preljocaj

Chœur de chambre Mélisme(s)

CNDC d’Angers

CRR de Rennes

Festival Montpellier Danse

Le Banquet Céleste

Le Pont Supérieur

Les Concerts de Midi

Les Tombées de la Nuit

Next Dance

Opéra de Lille

Opéra de Rouen Haute Normandie

Opéra de Toulon - nouveau

Opéra Grand Avignon - nouveau

Orchestre Les Siècles - nouveau

Orchestre National de Bretagne

Orchestre National des Pays de la Loire

Scène nationale de Besançon

Scène nationale de Dunkerque

Scène nationale de Martigues

Scène nationale de Quimper

Théâtre impérial de Compiègne

Théâtre National de Bretagne